Bilel Mohsni a téléphoné a sa maman après rebuffade d’équipe

Bilel Mohsni. Image: SNS
Bilel Mohsni. Image: SNS
Share this article
0
Have your say

BILEL Mohsni a nié les rapports qu’il envisage de quitter la quête Tunisien de la Coupe d’Afrique des Nations - mais il a admis qu’il est un garçon de maman.

Le défenseur des Rangers a claqué la porte de la loge de les Aigles de Carthage après le nul 1-1 dimanche avec le Cap Vert, quand il était sous utilisé.

Des témoins oculaires ont affirmé que Mohsni parlait sur son téléphone portable de quitter le tournoi en Guinée équatoriale, mais le centre-arrière a insisté qu’il était tout simplement sur le téléphone a sa maman pour se consoler après avoir été laissé par le sélectionneur tunisien Georges Leekens.

Mohsni, 27, dit: “C’est vrai que je suis frustré, mais il n’y a pas moyen que je ai dit que je voulais quitter l’équipe et rentrer à la maison.

“Je ai simplement téléphoné à ma mère pour obtenir un peu de réconfort.

“Je l’appelle toujours quand les choses ne vont pas bien pour moi.

“Je suis fâché que je n’ai pas eu l’opportunité de jouer contre le Cap Vert.

“Je suis venu pour les finales de la Coupe des Nations à jouer dans les matchs. Mais je respecte les décisions de l’entraîneur. “

Mohsni a fait quatre apparitions pour la Tunisie, et a fait ses débuts contre la Corée du Sud dans une victoire de 1-0 mai 2014.

This a French translation of the original story